Hubert Dupont & JASMIM

  • English

3_DSC_0028 (2) light copier

Denis Guivarc’h : saxophone alto // Youssef Hbeisch : riqq, derbouka, percussions // Hubert Dupont : contrebasse // Nelson Veras : guitare // Naïssam Jalal : flûte.

JASMIM est un clin d’œil aux révolutions « de jasmin », qui nous donnent encore plus envie de ré-unifier la Méditerranée, de nous rapprocher, comme des jumeaux qui finiraient par se trouver, et d’imaginer l’avenir ensemble, avec la part d’incertitude et d’instabilité aventureuse – et notamment les révolutions qui sont à faire ici aussi…

Un clin d’œil organisé par Hubert Dupont, un musicien et compositeur qui sait se confronter aux musiques d’ailleurs sans rien renier de son propre univers. Il s’est entouré de la jeune ambassadrice de la musique arabe, du saxophoniste le plus aérien de Paris, du mirobolant magicien brésilien, et d’un complice acrobate des percussions orientales.

Ecouter / Acheter l’album.

Voir les photos de la tournée Jasmim en Europe du Nord

 

 

 



PRESSE

« Le travail d’orfèvre de Dupont à l’écriture confine au génie ou à l’exercice de style (selon les goûts de chacun), mais offre un métissage intéressant entre des influences les plus diverses qui enjambe les époques et les continents avec une redoutable allégresse. »
Pierre Tenne – Djamlarevue.com – Juillet 2014. Article

« Jasmim évolue, prend davantage des accents méditerranéens »
Francisco Cruz – Jazz News – Décembre 2013. Article

« Etrange, énigmatique, elle [la musique] se déploie dans l’espace, vibrant en expansion, poétique et irrésistible . »
« Une révolution sans violence, perspective des plus encourageantes de nos jours. »
Sophie Chambon – Les Dernières nouvelles du Jazz – Novembre 2013. Article

« Un quintette étincelant » « Un univers personnel riche, hybride et chatoyant »
Stéphane Ollivier – Jazz Magazine n°654 – Octobre 2013. Article

« Toujours sur les chemins de traverse du jazz et des musiques créatives, le compositeur et contrebassiste présente le disque Jasmim, projet rêvé d’une Méditerranée réunifiée à l’aune des révolutions arabes. Avec Denis Guivarc’h au sax, Nelson Veras à la guitare, le prodigieux Youssef Hbeisch aux percussions orientales et Naïssam Jalal à la flûte, qui serpente, impétueuse et lyrique, dans les méandres de l’éthio-jazz. »
Anne Berthod, – Télérama – Sortir – Octobre 2013. Article

« Une musique originale vivante et libre, d’ailleurs enregistrée « live » ce qui lui convient bien. »
Thierry Giard – Culturejazz.fr – Octobre 2013. Article